L’entretien des batteries d’un voilier

filtre gazoil moteur volvo bateau

L’hiver signifie souvent hivernage du voilier. Et dans ce cas, l’entretien de la batterie est important.

Une batterie qui n’est pas utilisée pendant plusieurs mois, à bord d’un voilier, va se décharger régulièrement. Cependant, contrairement à ce que l’on peut penser, le froid ralentira la décharge de cette dernière. La décharge va dépendre, aussi, du type de batterie que vous possédez ( au plomb, AGM,…). Nous allons donc voir les précautions à prendre pour qu’elles puissent passer l’hiver sans se déteriorer ni se décharger.

La décharge des différents types de batterie.

Batterie au plomb : C’est le type de batterie le plus répandu. La décharge est de 10% par mois ( 6% si la batterie est au plomb/calcium).

Batterie au gel :  C’est une batterie dite étanche, la décharge pourra atteindre 2% par mois.

Batterie AGM : Cette dernière pourra atteindre, au maximum 3%.

L’entretien courant .

La principale cause de dégradation des batteries est la sulfatation. Quand cette dernière est bien avancée, il apparait de la poudre blanche au niveau des cosses, ce qui provoque une perte d’efficacité. C’est souvent le cas quand la batterie est restée déchargée pendant plusieurs mois. Pour éviter cela, il faut donc charger au maximum cette dernière avant l’hiver, voir la débrancher. Si la poudre est déjà là, mettez la batterie en surtension pendant quelques heures.

Quand vous avez un moteur diesel, et que vous utilisez le moteur uniquement pour sortir du port, vous déchargez la batterie au démarrage sans la recharger suffisamment avec le moteur, pensez donc à, soit faire tourner le moteur, en le poussant un peu, pendant une grosse 1/2 heure, soit à brancher un chargeur de batterie. A moins que vous ne soyez équipé d’un petit panneau solaire.

L’hivernage.

L’hivernage d’un voilier passe aussi par l’hivernage de la batterie. Contrairement à ce que l’on pense, la batterie se décharger moins vite avec le froid mais n’aimera pas l’humidité. Une batterie peut aussi bien être hivernée à bord, ou à terre.

Une batterie stockée à terre, le sera dans un endroit sec et froid. Elle devra être bien chargée avant l’hivernage.

Une batterie hivernée à bord d’un voilier se portera aussi bien. Il peut y avoir plusieurs intérêt. le premier est dans le cas d’un voilier avec moteur diesel. En effet, conserver la batterie permet de faire tourner le moteur de temps en temps et, dans le même temps, de recharger la batterie… Le deuxième est de pouvoir, si le bateau en est équipé,  garder la pompe de cale électrique en état de fonctionnement. Enfin, une batterie restée à bord d’un voilier équipé d’un petit panneau solaire avec régulateur pourra restée chargée tout l’hiver. Un panneau de 10 à 15w est largement suffisant. Sinon, si vous n’avez rien de tout cela, débranchez la batterie afin qu’elle perde un minimum de charge.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire