Le Pogo 3 et l’Ofcet : bateaux de série de la classe mini.

plan 3d pogo 3
xxx

Certains skippers l’attendaient depuis longtemps, la décision est tombée, hier : les Ofcet et les Pogo 3 remplissent désormais les conditions nécessaires* pour être des « bateaux de série » de la Classe Mini. Les skippers de ces nouvelles et volumineuses carènes vont donc batailler pour la première fois dans leur catégorie de prédilection à l’occasion de la Transgascogne 6.50.

Il y a un an, en juin 2014 précisément, Ian Lipinski débarquait sur le Trophée Marie-Agnès Péron avec son Ofcet flambant neuf, mis à l’eau quelques jours avant le départ de la course. Malgré d’incontournables petits soucis techniques, il fait sensation et affiche un sourire radieux à l’arrivée. Dès lors, ses concurrents de la catégorie des « séries » ont commencé à se faire du souci… Trois mois plus tard, sur la Chrono 6.50 à Lorient, c’est le premier Pogo 3 qui fait son apparition.

Ces deux nouveaux plans, appelés à devenir des bateaux de série, sont dotés de carènes volumineuses et enregistrent de belles vitesses aux allures débridées.

Aujourd’hui, ces deux bateaux remplissent les conditions exigées par la Classe Mini pour entrer dans la catégorie des bateaux de série. Rapides au reaching (allures débridées), ces carènes ont cependant plus de difficultés à « performer » au près. Au scratch, cette saison, les Ofect et les Pogo 3 n’ont pas systématiquement terminé devant les premiers bateaux de série. Les skippers de ces nouveaux Mini n’ont sans doute pas fini de découvrir toutes les subtilités de leurs engins… mais une chose est sûre : le match s’annonce serré et passionnant, et cela va se jouer pour la première fois sur la Transgascogne 6.50 !

plan 3d ofcet 650

Be the first to comment

Laisser un commentaire