Petit lexique du gréement dormant

greement dormant, le soir

 

Sur un voilier, on appelle gréement dormant, l’ensemble des câbles qui permettent de soutenir et régler le mat. Chaque câble a un nom particulier et une fonction propre. Suivant le voilier, son programme (croisière, régate), il sera plus ou moins développé. Il existe deux types de montage : le gréement fractionné et le gréement en tête.

 

Gréement en tête : Lorsque l’étai monte jusqu’en haut du mat.

Gréement fractionnée : Lorsque l’étai ne monte qu’à une fraction du mât. Cela peut être un gréement 5/6, 7/8, 9/10eme.

Etai : Câble frappé sur l’avant d’un voilier, à l’étrave. Il permet de tenir le mat dans le sens longitudinal, d’avant en arrière.

Pataras : câble partant du sommet du mat vers l’arrière. Il permet de régler le mât, et les voiles. Certains gréement peuvent se passer du pataras, notamment, avec des barres de flèche poussantes.

Barres de flèche : Pièces métalliques, placées de chaque côté du mat et permettant d’écarter l’angle des haubans. Il peut y avoir plusieurs étages de barres de flèche. Elles peuvent être droites ou poussantes.

Haubans : câbles soutenant le mât de façon transversale. Ils sont classés en deux catégories : bas haubans et galhaubans.

Bas-haubans : Haubans s’arrêtant au premier étage de barres de flèche.

Galhaubans : haubans allant jusqu’au deuxième étage de barres de flèche et plus.

Bastaques : câbles, non fixes, partant du mat vers l’arrière du bateau, permettant de régler la tension du mât.

Capelage : Endroit ou les haubans se fixent sur le mât.

Ridoirs : Pièces métalliques constitué d’un bloc et deux boulons permettant de fixer et régler les haubans et l’étai.

Câbles monotorons : câble constitué d’un petit câble entouré de 19 autres cables.

Gréement textiles : Gréement constitué de cordages en fibres dynema.

Gréement ROD : Gréement constitué, non pas de câbles mais d’une tige inox.

Enrouleur : Mécanisme sur lequel s’enroule une voile afin de réduire la voile.

Tambour d’enrouleur : Partie de l’enrouleur sur laquelle vient s’enrouler le bout qui permet de rouler la voile.

Pour contrôler le gréement, voir la fiche ici.

 

1 commentaire sur Petit lexique du gréement dormant

  1. “Gréement textiles : Gréement constitué de cordages en fibres dynema.”
    Non, le gréement textile est l’alternative aux câbles métalliques, par des câbles dits “textiles”, ou encore à base de fibres polymères.
    Par ailleurs, je n’ai vu qu’un seul exemple de câbles ou haubans en Dyneema (nom propre avec deux E, marque DSM)… Il y a d’autres fibres à haut module meilleure pour cet usage.

Laisser un commentaire