Se mettre à la cape

Mettre son voilier à la cape est une manœuvre qui peut rendre des services dans certaines situations.

Mettre son voilier à la cape consiste à effectuer une manœuvre pour arrêter et stabiliser un voilier. Cette manœuvre est très utile dans certaines circonstances. En effet, il peut être utile de stopper un voilier, lors d’une navigation en croisière, pour effectuer une petite réparation, réparer une écoute, voir pour prendre un peu de repos…prendre l’apéro, avec modération évidemment, ou manger. Mais stopper le voilier devient même indispensable dans certaines situations. cela peut être le cas pour récupérer un homme à la mer afin d’effectuer la manoeuvre pour le remonter à bord. Mettre son voilier à la cape peut aussi être indispensable dans le mauvais temps, pour reposer le bateau et son équipage.

Mise à la cape

La mise à la cape d’un voilier consiste à régler le cap du voilier de sorte que le vent et la houle arrivent par le travers avant. Dans cette situation, le voilier ne fera que dériver sur la mer, en se laissant tout simplement porter par celle ci, le vent et le courant éventuellement, sans roulis ni tangage.

La manœuvre est assez simple. Se mettre à la cape consiste, dans un premier temps, à virer de bord. Lors de la manœuvre, vous ne touchez pas aux écoutes de la voile d’avant. Le virement de bord effectué, la voile d’avant se trouve à contre, et elle restera comme cela. Dans le même temps, vous choquez l’écoute de grand voile. Il ne vous reste plus qu’à pousser la barre sous le vent.

Le voilier se trouve immobilisé et stable. Cette manœuvre, très pratique, est à effectuer en prenant bien en considération que le bateau va dériver avec le vent. Près des côtes, il faut donc faire attention à ne pas dériver vers celle-ci trop rapidement…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire