Le Muscadet, un voilier à tout faire

voilier muscadet au près
photo chantier

Le Muscadet est sans nul doute le petit voilier le plus populaire pour toutes les générations.

Si un voilier a marqué la plaisance, et la course au large, c’est surement le Muscadet. Ce petit voilier, est à l’origine des passions de nombreux voileux et de nombre de carrières dans la course au large. Si son surnom est le « le vilain petit canard », cette remarquable carène n’a pris aucune ride, disons le.

Cet excellent cru, né sous les dessins de Philippe Harlé, fait son apparition en 1963. C’est le chantier Aubin qui en assurera la construction, pendant 16 ans. A côté de cette série, de nombreuses unités seront construites par des amateurs. Au final, plus de 1000 unités navigueront sur tous les océans du globe.

Un voilier simple et costaud

L’objectif du chantier et de l’architecte était de proposer un voilier simple, économique et rapide. Le pari sera gagné. Construit en contre plaqué et bouchain vif, le muscadet est équipé d’un accastillage des plus simples, mais costaud.voilier Muscadet sous spi Pour l’ésthétique, les dessins vont, là aussi, dans la simplicité. Le bateau n’a pas de roof, Son pont flush deck facilite la circulation et permet de réduire les coûts. 3 hublots, de chaque côté de la coque permettent d’apporter de la lumière à la cabine. Le mât, en bois sur les premières unités, sera remplacé par un espar en aluminium, vers les années 1970.

A l’intérieur, le chantier fera, là encore, dans la simplicité. Le Muscadet est un voilier qui se veut simple et qui est pensé, pour se faire plaisir à la voile. Avec son pont flush deck, la hauteur sous barrots est de 1.27m. Ormis les m², la conception de la cabine n’a rien à envier aux unités plus récentes. Au pied de la descente, deux banquettes forment le carré. Ses deux banquettes sont séparées de la couchette double par un coin cuisine sur bâbord et une table à carte sur tribord. Les aménagements sont basiques et mais que demander de plus sur un voilier de 6.50m ?

Le Muscadet convient très bien pour des croisières de quelques jours. On croise très souvent de jeunes couples, avec un ou deux enfants, qui passent d’excellent moments à bord de leur bateau, qui leur permet de naviguer le long des côtes bretonnes, découvrir les îles de Charentes,…

Les qualités marines

Si le Muscadet est bien construit et bien pensé, il fait la différence grâce à ses qualités marines. Ce bateau est tout simplement extraordinaire. Il est capable de tout, d’emmener une famille en croisière, de traverser l’Atlantique et de régater entre trois bouées avec pas mal de brio et de plaisir, contrairement à ce que l’on peut penser.

cabine  avant muscadetLe Muscadet est un voilier raide à la toile, très à l’aise au près, comma à toutes les allures d’ailleurs. Ses qualités marines l’ont amené sur de nombreux podiums en régate comme en course au large. 36 unités participeront à la mini transat, jusqu’en 1979. Il e est un symbole, au même titre que le serpentaire ou le Pogo. Jean Luc Van Den Heede finira deuxième de l’édition 1979, sur son Muscadet. A partir de cette date, il sera remplacé par des voiliers de type Coco.

Cette année marquera aussi la fin de la série. Plus qu’une carène dépassée, c’est la démocratisation du stratifié qui va mettre un coup à la production, avec des coût plus élevé pour le contre plaqué.

Depuis, l’association des propriétaires de Muscadet, créée en 1987,  est une des plus actives et fait vivre cette série tout au long de l’année…

Caractéristiques

Année : 1963.

Longueur : 6.40m;plan voilier muscadet

Largeur : 2.26m,

T.E. : 1.1060.70/1.10m ,

Poids : 1200Kg, lest : 500Kg.

Voiles : Grand Voile : 25m². Génois : 10.65m². Spi : 34m²

Moteur : 6 HB .

Architecte : P. HARLE,

Constructeur : Aubin plus divers.

Catégorie : B .

1 Commentaire

Laisser un commentaire