Quel GPS sur mon voilier?

gps bateau fixe
gps bateau fixe

Entre le GPS portable, le logiciel pour PC et nos Smartphones, plusieurs outils permettent d’apporter une aide à la navigation.

Parmi les différentes solutions de navigation, avec GPS, toutes les possibilités s’offrent à nous, chacun trouvera son bonheur et l’outil s’adaptant le mieux à ses besoins.

Nous allons faire, ici, un petit tour de ces différentes solutions, de leurs avantages et inconvénients.

Le GPS portable, avec cartographie.

Pour nos petites unités, cette solution à de nombreux avantages. Outre que les GPS portables du marché offrent tous, de nombreuse options tel que la connexion à un PC, marées, routes, vous pouvez l’avoir avec vous, dans le cockpit, il permet au barreur d’avoir sa position sous la main à n’importe quel moment. Bien pratique quand on navigue avec femmes et enfants et qu’il est compliqué de lâcher la barre et de descendre dans le cockpit. Autres avantages, son écran visible en plein soleil, sa résistance, son étanchéité et son autonomie de charge. Préférez un modèle que vous pourrez recharger via une prise allume cigare. Le seul inconvénient, son écran souvent petit.

Les applications sur SmartPhone.

Les évolutions de ces dernières années ont fait de nos téléphones portables bien plus que des gadgets. Ces derniersnavionics boating peuvent être de vrais outils de navigation, et certaines applications avec cartographie n’ont pas grand chose à envier aux solutions spécialisées. Ces smartphones, équipés d’un GPS peuvent être une vraie centrale de navigation, au vrai sens du terme, grâce à de nombreuses applications ( météo, cartographie, routage,…). Cette solution à l’avantage d’être nomade et très complète et de prix assez raisonnable au vu de certaines prestations ( cartographie complète via les plus grands spécialistes, véritable routage sur 1 à 2 jours et en côtier). Son inconvénient réside dans le fait que les smartphones ne sont pas adaptés à un usage marin. Lors d’une croisière supérieure à journée, on découvrira vite ses limites : autonomie, téléphone non étanche et fragile, écran peu visible en plein soleil.

Les GPS fixes.

Cette solution, la plus répandue, sur les bateaux de plaisances comme sur les chalutiers ou autres unités professionnelles est le support idéal pour nombre de skippers. On trouve de nombreux modèles sur le marché, les

gps bateau fixe
gps bateau fixe

différentes marques ( Garmin, Lowrance, Lorenz, Raymarine,…) ont de plus, baisser le prix. Ces lecteurs de cartes offrent de nombreux avantages sur toutes les autres solutions. étanches, ils peuvent être situés sur une console ou près de la descente, dans le cockpit. Leurs grand écrans permettent une très bonne visibilité dans n’importe quelles situations. Enfin, les modèles actuels, très souvent équipé d’une antenne interne (pas de câblage) sont disponibles avec de nombreuses options de routage et des possibilités de branchement sur la VHF (utile pour l’ASN), , à une sonde,sur un PC,…Leur inconvénient réside dans le fait que cette solution n’est pas autonome et consomme de l’énergie sur nos petites unités. Dans le même temps, on retrouve souvent ces GPS sur la table à carte, pas l’idéal quand on navigue en famille ou seul. Enfin, si leurs prix ont baissé, ils restent toujours plus élevés qu’un smartphone ou un GPS portable.

Les logiciels de navigation sur PC ou netbook.

De nombreux logiciels de navigation sont arrivés sur le marché. Des payants ( MaxSea, StarNavPilot, ScanNav,…) et un logiciel libre, OpenCPN. Ces logiciels regroupent toutes les possibilités des autres solutions. Adoptés par tous les marins chevronnés, les professionnels, les skipper pros, ils vous offrent un lecteur de carte sur GPS, le routage, la météo, les courants, un grand écran, une mémoire sans comparaison possible, la possibilité de préparer ses navigations de chez soi, de revoir ses navs à posteriori. L’outil idéal donc? Il manque quand même des choses importantes : Un PC sur un bateau, à plus fort raison sur un petit voilier n’est pas l’idéal ( autonomie, fragilité,…) et son autonomie reste une grosse contrainte. Alors, pourquoi ne pas se faire plaisir si on en a les moyens? mais n’oubliez pas une solution de secours…au cas ou.

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.